BFMTV

Facebook teste un moyen de distinguer les articles satiriques

Facebook teste un moyen d'identifier clairement les articles parodiques, image d'illustration.

Facebook teste un moyen d'identifier clairement les articles parodiques, image d'illustration. - Nicholas Kamm - AFP

A la demande de plusieurs utilisateurs, le réseau social teste le signalement d’articles parodiques.

Les internautes continueront-ils à se faire piéger, comme Christine Boutin, par le site parodique Le Gorafi? Facebook testerait depuis près d’un mois une nouvelle fonctionnalité permettant de distinguer les articles satiriques dans son fil d’actualité, rapporte le site Mashable.

Dans la partie News Feed du réseau social, certains articles seraient identifiés comme étant satiriques grâce au message entre crochets "[Satire]",apparaissant devant les liens renvoyant vers des articles humoristiques.

Une demande des utilisateurs

"Nous avons eu des retours de gens qui souhaitaient un moyen plus clair de distinguer les articles satiriques des autres", explique un représentant de Facebook interrogé par Mashable.

Des sites humoristiques comme The Onion, aux Etats-Unis, ou Le Gorafi, en France, auraient ainsi moins de chance d'être confondus avec des sites d’information.

V.R.