BFMTV

Expo Milan: la manifestation des opposants tourne au saccage

De violents incidents ont éclaté vendredi après-midi à Milan entre la police et des manifestants cagoulés.

De violents incidents ont éclaté vendredi après-midi à Milan entre la police et des manifestants cagoulés. - AFP

De violents incidents ont éclaté vendredi après-midi à Milan entre la police et des dizaines de personnes portant des cagoules et des masques à gaz pendant la manifestation des opposants à l'Exposition universelle.

De violents incidents ont éclaté vendredi après-midi à Milan entre la police et des dizaines de personnes portant des cagoules et des masques à gaz pendant la manifestation des opposants à l'Exposition universelle.

Les manifestants ont incendié plusieurs voitures et des poubelles, tiré des pétards et des fumigènes, et lancé des pierres contre la police, qui a répliqué avec des gaz lacrymogènes.

Une journaliste de l'AFP a vu des pompiers s'activer devant une agence bancaire en feu et sur le mur de laquelle avait été inscrit: "Vous nous plumez, aujourd'hui vous payez".

Canons à eau pour éteindre les voitures en flamme

Des renforts de police sont arrivés sur les lieux, où les canons à eau étaient utilisés pour tenter d'éteindre les voitures en flamme. Auparavant, certains manifestants avaient brisé les vitrines d'une banque et d'une agence immobilière, et tagué "Expo=mafia" sur un restaurant McDonald, l'un des partenaires de l'Exposition qui s'est ouverte dans la matinée au nord de la ville.

Ces incidents ont coupé en deux la manifestation des No Expo, qui avaient commencé à défiler dans le calme, au son d'une fanfare. Ils dénoncent un gaspillage d'argent public et le recours aux travailleurs précaires et aux volontaires à l'Expo.

C. P. avec AFP