BFMTV

Suède: faute de succès, un parti néo-nazi s'auto-dissout

BFMTV

Le Parti des Suédois, parti néo-nazi, a décidé de s'auto-dissoudre en raison d'un trop faible de nombres de membres et de son échec aux élections législatives et locales en 2014.

"Nous estimons qu'il ne serait pas responsable de continuer à faire exister le Parti des suédois (...) Ce ne serait pas juste pour les esprits fantastiques qui se trouvent au sein du parti de le laisser agoniser", a écrit la direction dans un communiqué.

Ce parti, créé en 2008, n'aura obtenu qu'un seul mandat lors de sa courte histoire: un conseiller municipal élu à Grästorp, dans le sud-ouest, en 2010, qui fut immédiatement destitué car il habitait une commune voisine.

Même s'il évitait soigneusement les références au nazisme, ce parti qui militait pour "une Suède suédoise" assumait ouvertement sa xénophobie, et était l'héritier d'un parti appelé Front national-socialiste. Il critiquait le principal parti d'extrême droite, les Démocrates de Suède, le troisième du pays, comme trop conciliant vis-à-vis de l'immigration.

la rédaction avec AFP