BFMTV

L'Ukraine maintient le cessez-le-feu malgré l'attaque de l'hélicoptère

BFMTV

L'Ukraine a décidé de maintenir son cessez-le-feu unilatéral malgré l'attaque d'un hélicoptère qui a fait neuf morts la veille dans l'est du pays, a annoncé mercredi son ministre des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine, à Bruxelles.

"Nous maintenons notre engagement, nous maintenons notre cessez-le-feu unilatéral", a déclaré Pavlo Klimkine devant la presse, après une réunion avec les chefs de la diplomatie des pays de l'Otan.

Il a regretté "les tragiques développements" survenus mardi avec en particulier la perte d'un hélicoptère à la périphérie de Slaviansk, bastion insurgé, et celle des neuf soldats à bord.

"De telles provocations sont extrêmement dangereuses pour obtenir un cessez-le-feu durable", a-t-il souligné. Mais "nous sommes déterminés à faire le maximum afin de parvenir à la désescalade" dans l'Est, notamment à Donesk et à Slaviansk.

Le président ukrainien Petro Porochenko n'avait pas exclu mardi de mettre fin au cessez-le-feu après la destruction de l'hélicoptère.

L'armée ukrainienne a dénoncé mercredi des violations "massives" du cessez-le-feu provisoire, dénombrant plus de 40 attaques de séparatistes prorusses depuis lundi dans l'Est.

D. N. avec AFP