BFMTV

Avalanche en Italie: une trentaine de disparus dans un hôtel enseveli

Une trentaine de personnes se trouvaient dans un hôtel touché par une avalanche mercredi. L'établissement est situé dans la province de Pescara, dans la région montagneuse des Abruzzes, dans le centre de l'Italie. Les corps de deux personnes mortes dans la catastrophe ont été extraits des décombres.

Comme le rapportent de nombreux médias italiens ce jeudi, une avalanche a touché mercredi un hôtel de luxe situé sur une station de ski de la région des Abruzzes, dans le centre de l'Italie. D'après l'agence de presse Ansa, qui a recueilli le témoignage d'un des chefs du Secours alpin abruzzais, arrivé sur place à ski, l'hôtel se serait en partie effondré et est recouvert de neige. Selon lui, il y aurait de "très nombreux morts". Outre la neige, des arbres déracinés, de la roche et de la glace sont tombés sur l'édifice. D'après le registre de l'hôtel, 20 clients, dont plusieurs enfants, et 8 membres du personnel se trouvaient mercredi dans l'établissement.

Les secouristes, qui sont parvenus à rentrer dans l'établissement jeudi matin, recherchent d'éventuels survivants, en vain pour le moment. D'après l'antenne locale de la chaîne TGR, du groupe Rai, les secouristes ont extrait des décombres le corps sans vie de deux personnes. La chaîne de télévision Rai News a diffusé les premières images de l'intérieur de l'hôtel. Le hall est en partie dégagé, mais par endroit la neige et les décombres s'amassent jusqu'au plafond. 

Les secours, bloqués par la neige, ont mis des heures à arriver

Après l'avalanche, décrite comme "énorme" par les secouristes et survenue après que le centre du pays a été frappé par plusieurs secousses, dont deux d'une magnitude supérieure à 5, plusieurs occupants de l'hôtel sont partis pour prévenir des secours. Les équipes ont ensuite mis plusieurs heures, quasiment toute la nuit, pour parvenir sur les lieux, à cause de violentes chutes de neige, qui ont bloqué la route d'accès à l'établissement. Par endroit, la neige atteint 2 à 3 mètres de hauteur. Des ambulances et d'autres véhicules de secours ont été bloqués par la neige, à 8 kilomètres de l'hôtel, et n'ont pu arriver sur les lieux qu'à la mi-journée.

L'hôtel s'est déplacé de 10 mètres

Deux personnes qui se trouvaient à l'extérieur et se sont réfugiées dans leur voiture ont été secourues au petit matin. L'une d'elles a été retrouvée en hypothermie et a pu être hélitreuillée jusqu'à l'hôpital dans un état grave. Ses jours ne seraient cependant pas en danger.

L'hôtel Rigopiano est situé dans le parc national du Gran Sasso, sur les Apennins, un lieu très prisé des touristes. Avec la catastrophe, l'édifice ce s'est déplacé de 10 mètres. Situé à 1.200 mètres d'altitude, il est installé en contrebas d'une crête.

"Nous ne savons pas combien il y a de morts ou de disparus", a indiqué de sur sa page Facebook Antonio Di Marco, président de la province. "Ce qui est certain, c'est que le bâtiment a été directement frappé par l'avalanche, à tel point qu'il s'est déplacé sur une dizaine de mètres", a-t-il expliqué. 

Cette région est distante d'environ une centaine de kilomètres de celle d'Amatrice, touchée par quatre secousses sismiques mercredi. Il était encore impossible de savoir si cette avalanche a été déclenchée par l'une de ces secousses, fortement ressenties jusqu'à Rome, pourtant distante de près de 180 km d'Amatrice. Les séismes et l'avalanche pourraient être liés. 

-
- © Capture BFMTV
Charlie Vandekerkhove avec AFP