BFMTV
Europe

Guerre en Ukraine: la Russie annonce un cessez-le-feu dans l'usine Azovstal de Marioupol

De la fumée s'échappe du site Azovstal à Marioupol, le 29 avril 2022

De la fumée s'échappe du site Azovstal à Marioupol, le 29 avril 2022 - Andrey BORODULIN - AFP

La Russie a annoncé un cessez-le-feu dans l'usine Azovstal de Marioupol pour évacuer les civils.

La Russie a annoncé mercredi soir que ses forces allaient cesser le feu sur l'aciérie Azovstal dans le port ukrainien de Marioupol et ouvrir un couloir humanitaire pendant trois jours à partir de jeudi pour évacuer des civils.

"Les forces armées russes vont ouvrir un couloir humanitaire de 07h à 17h les 5, 6 et 7 mai à partir du site de l'usine métallurgique Azovstal pour évacuer des civils", a déclaré le ministère de la Défense.

"Pendant cette période, les forces armées russes et les unités de la République populaire du Donetsk (unilatéralement proclamée par les séparatistes prorusses, ndlr) vont cesser le feu et les hostilités unilatéralement", a poursuivi le ministère dans un communiqué.

Les civils qui ont trouvé refuge dans l'usine seront autorisés à gagner la Russie ou les territoires sous le contrôle de Kiev, selon ce texte. Plus tôt dans la journée, le maire de la ville portuaire de Marioupol, Vadim Boïtchenko, avait affirmé que de "violents combats" étaient en cours bien que Moscou eût assuré ne pas donner l'assaut à cette immense usine où sont retranchés à la fois des combattants ukrainiens et des civils.

De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à aider à "sauver" les blessés se trouvant sur le site d'Azovstal.

A.A. avec AFP