BFMTV

Barcelone: la Sagrada Familia se dote (enfin) d'un permis de construire

La Sagrada Familia le 3 octobre 2017.

La Sagrada Familia le 3 octobre 2017. - PAU BARRENA / AFP

Un accord historique a été signé ce jeudi. En promettant d'investir 36 millions d'euros dans la modernisation de ses aménagements, la célèbre basilique de Gaudi va enfin avoir un permis de construire, 136 ans après le début de sa construction.

La célèbre basilique catalane, toujours inachevée, est enfin en règle. Après 136 ans de construction sans permis, les constructeurs de la Sagrada Familia et la mairie de Barcelone ont finalement signé un accord historique de régularisation des travaux ce jeudi.

La Sagrada Familia, conçue par Antoni Gaudi, est l'un des sites les plus touristiques d'Espagne. Et bien qu'elle accueille pas moins de 4.5 millions de visiteurs par an, la basilique est en chantier depuis 1882, et ce sans permis de construire. 

36 millions d'euros d'investissements

136 ans plus tard, la municipalité s'apprête donc à accorder un permis de construire et une autorisation de travaux aux constructeurs de la célèbre basilique. En échange, celle-ci devra investir 36 millions d'euros dans les 10 ans à venir pour compenser les dépenses générées par la Sagrada Familia.

L'accord, en négociation depuis 2015, prévoit donc que le groupement de la Sagrada Familia débourse 36 millions d'euros pour compenser les dépenses générées par l'édifice et moderniser les aménagements autour du site touristique. Ainsi plusieurs millions d'euros seront octroyés à l'amélioration des transports en commun ou de l'espace public.

La maire de la capitale catalane s'est félicité d'un 'accord d'"historique" sur Twitter, "après 130 ans sans permis!" "Cela rapportera 36 millions d'euros sur 10 ans au quartier" a déclaré Ada Colau. 

Il semble impensable qu'une telle basilique soit restée si longtemps sans permis de construire, et pourtant. Ce manque de surveillance et de régulation a mené à des situations rocambolesques, comme lorsqu'en 2007 quand il a été découvert que huit colonnes empiétaient sur le trottoir de 20 à 50 cm, comme le rapporte El Pais.

Les constructeurs de la Sagrada Familia prévoient d'achever l'édifice, qui n'a pas été achevé à la mort de Gaudí en 1926, d'ici 2026, soit à l'occasion du centenaire de la mort de l'architecte. L'accord laisse néanmoins la question de l’escalier menant à la façade de la Gloria en suspens. L'escalier controversé faisait partie du projet original de l’architecte Antoni Gaudí.

Jeanne Bulant