BFMTV

Chypre: un drone pour lutter contre les braconneurs d'oiseaux

-

- - AFP

Une nouvelle technique sera utilisée à Chypre pour lutter contre le braconnage des oiseaux migrateurs : des drones et des caméras cachées high-tech.

La police d'une base militaire britannique à Chypre a dévoilé ce jeudi sa dernière arme pour lutter contre la chasse illégale des oiseaux migrateurs: un drone high-tech.

Plus de 2,3 millions d'oiseaux ont été tués par les braconniers à l'automne 2016 à Chypre, selon une étude de la Société royale britannique de protection des oiseaux (RSPB), un chiffre en très forte hausse par rapport aux 1,4 million de 2010.

Un drone qui peut aller jusqu'à plus de 80km/h

Le drone, qui peut aller jusqu'à plus de 80 km/h, peut obtenir une imagerie très claire, prise en altitude.

Cet appareil haut de gamme, qui a des capacités de vision de nuit, aidera la police à mieux couvrir certaines zones qu'elle avait du mal à atteindre dans le passé.

La police utilisera également des caméras cachées, méthode qui s'est avérée payante ces derniers mois avec la condamnation en justice de plusieurs braconniers.

Des oiseaux braconnés servis dans des restaurants de l'île 

"Quiconque songe à s'engager dans une activité illégale, et tout particulièrement le braconnage d'oiseaux, doit bien être conscient que nous serons dehors jour et nuit", a averti un commandant de police. 

Piégés par des branches enduites de colle ou des filets, des centaines de milliers d'oiseaux migrateurs sont tués, puis servis chaque année en secret dans des restaurants de l'île.

S.Z avec AFP