BFMTV

Etats-Unis: vingt collègues gagnent 421 millions de dollars à la loterie

Les lauréats à la remise du chèque "Powerball"

Les lauréats à la remise du chèque "Powerball" - Capture d'écran NBC.

Ils travaillaient tous au sein d'une entreprise de fabrication de pièces automobiles dans le Tennessee et depuis quelques jours, ils sont multimillionnaires grâce à la loterie.

On les appelle les "20 du Tennessee" et depuis ce mardi, ils sont les heureux lauréats d’une somme de 420,9 millions de dollars, soit environ 97 millions d’euros, qu’ils n’ont plus qu’à se partager équitablement. Ces vingt chanceux sont tous collègues au sein du North American Stamping Group, une usine de fabrication de pièces automobiles, où ils travaillaient à la vente ou au contrôle qualité.

Deux fois par semaine depuis huit ans

Cela faisait huit ans que ces mêmes collègues achetaient deux fois par semaine, les mercredis et samedis, pour 120 dollars de tickets afin de participer à la loterie "Powerball". C’est toujours Amy O’ Neal qui allait chercher les billets pour tout ce petit monde. Le samedi soir où les étoiles, et les six bons numéros, se sont alignés, elle n’a pas consulté les résultats. Le lendemain, apprenant la nouvelle avant elle, son mari et son fils ont alors bousculé son sommeil dominical.

USA Today a cité son témoignage: "Ils me secouaient et me secouaient… Je suis allée vérifier les tickets. Je me suis mise à crier. J’ai regardé à nouveau, je pensais être en plein rêve." D’ailleurs, lorsqu’elle les joint, ses collègues sont d’abord eux aussi incrédules.

L'altruisme au programme

Selon le New York Daily News, les millionnaires entendent rester simples. Certains vont éponger leurs dettes dans un premier temps. D’autres vont assurer les frais de scolarité de leurs enfants aux Etats-Unis, ou s’acheter une nouvelle voiture. La charité est aussi à l’ordre du jour: un don est ainsi prévu à la recherche sur l’autisme.

Ces salariés ne vont pas bouleverser leurs habitudes. S’ils sont plusieurs à avoir annoncé leur démission et leur départ à la retraite express, le reste du groupe veut continuer à travailler. Cette entreprise de fabrication de pièces automobiles doit vraiment avoir quelque chose de spécial.

R.V.