BFMTV

Etats-Unis: Rob O'Neill, le soldat qui aurait tué Ben Laden

Rob O'Neill a fait partie des Navy Seals, les force d'élite américaines, dont une unité a participé à la capture de Ben Laden. Il aurait été celui qui a tiré sur le leader d'Al-Qaïda. (image de reconstitution)

Rob O'Neill a fait partie des Navy Seals, les force d'élite américaines, dont une unité a participé à la capture de Ben Laden. Il aurait été celui qui a tiré sur le leader d'Al-Qaïda. (image de reconstitution) - Ursula Coyote - National Geographic - AFP

Alors que la chaîne américaine Fox News avait annoncé la diffusion la semaine prochaine d'un documentaire sur le soldat qui a tué le chef d'Al-Qaïda, un site militaire spécialisé a pris les devants en révélant son identité.

A la recherche du soldat O’Neill. La semaine dernière, la chaîne américaine Fox News annonçait la diffusion, le 11 novembre prochain, d’un documentaire événement. Au programme, la révélation exclusive du nom de l’homme qui a abattu Oussama Ben Laden.

Le 2 mai 2011, une unité des Navy Seals, une force d’élite américaine, pénétrait dans une maison à Abbottabad, au Pakistan. Le leader d'Al-Qaïda a été abattu dans cette opération. Derrière l'arme, un soldat, Rob O'Neill, devenu héros national, mais resté dans l'anonymat jusqu'ici. 

Mais voilà qu'aujourd'hui, l'exclusivité mondiale que se réservait Fox News est tombée à l'eau: le site américain SOFREP a dégainé le premier en révélant l'identité de celui qui est surnommé "The Shooter" (le tireur) et qui aurait éliminé l'ennemi public numéro 1. La chaîne Fox News n'a pas voulu confirmer cette information, bien que le père de Rob O'Neill assure jeudi dans le Daily Mail que son fils est bien celui qui a tué Ben Laden. 

Plusieurs fois récompensés

Rob O'Neill, âgé de 38 ans, vient de quitter l'armée. Marié et père de deux enfants, il a servi pendant 16 ans au sein des Navy Seals, sur les 20 qu'il a passés dans l'armée. Aujourd'hui, s'il est élevé au rang de héros, il n'a pas attendu cette révélation pour obtenir 52 récompenses dont deux Silver Star, l'une des distinctions ultimes dans l'armée américaine. 

En mars 2013 déjà, Rob O'Neill était sorti de son silence. Dans une interview au magazine Esquire, il avait confié ses craintes quand à la perte de sa pension et des aides médicales dont il bénéficiait en tant que soldat, alors qu'il avait fait le choix de quitter prématurément l'armée après avoir servi sur quatre zones de guerre dont l'Irak et l'Afghanistan. Des propos énoncés sous couvert d'anonymat. Aujourd'hui, Rob O'Neill a quitté l'armée, et retire son masque.

L'armée furieuse

Les révélations qu'il s'apprête à faire, même si le Pentagone se refuse toujours à confirmer ou infirmer l'identité de l'homme qui a abattu Ben Laden, enfreignent la règle de confidentialité imposée à tout soldat, qu'il fasse encore ou non partie de l'armée. Dans une lettre, l'état-major a adressé un sévère avertissement à ceux qui violent leur serment. "Une disposition essentielle de notre Code de conduite est 'Je ne rends pas publique la nature de mon activité, et je ne cherche pas à obtenir de la reconnaissance pour mes actions'", rappellent le contre-amiral Brian Losey, chef du Commandement des opérations spéciales de la Marine et le Force Master Chief Michael Magaraci. Menaçant ceux qui outrepassent cet interdit de "conséquences judiciaires". 

Or, il ne s'agit pas que d'une menace: un autre membre de l'unité des Seals qui avait participé au raid au Pakistan pour traquer le leader d'Al-Qaïda, Matt Bissonnette, fait toujours l'objet d'une enquête. Ce soldat avait publié ses mémoires, un livre devenu best-seller. 

Pas de quoi décourager Fox News qui a assuré qu'elle maintiendrait la diffusion du documentaire. "Fox News n'a pas été contactée par le département de la Défense ni par un autre organisme du gouvernement qui aurait exprimé sa préoccupation" concernant la diffusion du documentaire" et "nous avons absolument l'intention de le diffuser comme prévu les 11 et 12 novembre", a déclaré Carly Shanahan, porte-parole de la chaîne. 

Justine Chevalier