BFMTV

Etats-Unis: premier test ce jeudi pour le nouveau système d'alerte par SMS

Donald Trump - Image d'illustration

Donald Trump - Image d'illustration - Mary Schwalm / AFP

Les Etats-Unis vont connaître un premier test ce jeudi pour un nouveau système d'alerte par SMS. Les messages devraient être envoyés aux américains en cas de catastrophe naturelle ou d'attentats.

C’est ce jeudi à 14h18 très précises que le nouveau système d’alerte national par SMS sera testé par l’administration américaine et l’agence fédérale de gestion des situations d’urgence (Fema). Comme le révèle Reuters, dont l’information est reprise par Challenges, le message titré "Alerte présidentielle" sera envoyé à "tous les téléphones portables en service aux Etats-Unis" en cas de catastrophe naturelle ou encore d’attentats.

L’idée, qui remonte à une loi de 2016 promulguée à l’époque par Barack Obama, devrait ainsi permettre une transmission plus rapide des informations. Le message devrait également, deux minutes après son envoi, être relayé par les stations de radio et les chaînes de télévision. Les programmes seront temporairement interrompus.

Cette initiative intervient quelques jours seulement après que la côte est américaine ait été frappée par l’ouragan Florence qui a fait au moins quinze morts la semaine passée.

Comme le signale toujours Challenges, le test aura lieu à deux mois seulement des élections de mi-mandat prévues pour le 6 novembre prochain. Durant cette dernière, l’ensemble des 435 sièges de la Chambre des représentants est renouvelé ainsi qu’une partie des 100 sièges du sénat. Selon la presse spécialisée, Donald Trump y risque gros.

Hugo Septier