BFMTV

États-Unis: la Californie touchée par un séisme de magnitude 6,4

Los Angeles - Image d'illustration

Los Angeles - Image d'illustration - Chris Delmas / AFP

La Californie a été ébranlée ce jeudi par une secousse de magnitude 6,4, le séisme le plus puissant à frapper cette région depuis 1999. Ce tremblement de terre a fait quelques "blessés légers" mais pas de dégâts majeurs, selon les premiers bilans communiqués par les secours.

Un violent séisme de magnitude 6,4 sur l'échelle de Richter a touché ce jeudi la Californie, au nord-est de Los Angeles, principale ville de l'état. Il a été ressenti dans un vaste périmètre, ont rapporté l'United States Geological Survey (USGS) et des témoins. Ce tremblement de terre a fait quelques "blessés légers" mais pas de dégâts majeurs, selon les premiers bilans communiqués par les secours.

L'épicentre a été localisé dans la région de Searles Valley, a environ 240 km au nord-est de Los Angeles, et sa profondeur évaluée à 8,7 km, a précisé l'institut d'études géologiques des États-Unis.

La secousse, intervenue à 10h33 heure locale, qui a duré plusieurs secondes, a été nettement ressentie à Los Angeles, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Quelques "incendies et fuites d'eau"

Les premières informations disponibles ne faisaient pas état de dommages ni de victimes. L'aéroport de Los Angeles a rapporté ne pas avoir subi de dégâts à ses pistes d'atterrissage. Une responsable de cette base a cependant indiqué qu'il y avait "des incendies, des fuites d'eau, des fuites de produits dangereux", sans plus de précisions à ce stade. 

David Witt, le chef des pompiers du comté de Kern, où se trouve Ridgecrest, a fait état de "blessés très, très légers", principalement liés à des fenêtres brisées par la secousse ou des chutes d'objets ou d'étagères dans des magasins. Il n'était toutefois pas en mesure de donner un chiffre précis.

Auparavant, ses services avaient indiqué sur Twitter être engagés dans une vingtaine d'interventions, allant "de l'aide médicale à des feux de bâtiments dans et autour de la ville de Ridgecrest". La maire de Ridgecrest, Peggy Breeden, a expliqué sur CNN que le petit hôpital de la ville avait été évacué "par précaution". 

Dans la soirée, le président américain Donald Trump a affirmé que la situation était "sous contrôle" dans le sud de la Californie. "J'ai été pleinement informé sur le séisme dans le sud de la Californie. Tout semble être largement sous contrôle", a-t-il tweeté.

La Californie est le plus peuplé des Etats d'Amérique mais l'épicentre du tremblement de terre a été localisé dans le désert de Mojave, une grande étendue peu peuplée.

Hugo Septier avec AFP