BFMTV

Espagne: une femme de 107 ans guérit du coronavirus après avoir survécu à la grippe espagnole

-

- - Georges Gobet - AFP

En Espagne, une femme de 107 ans, testée positive au Covid-19, est officiellement guérie, près de 100 ans après avoir réchappé de la grippe espagnole.

À 107 ans, Ana del Valle a survécu à deux pandémies. Depuis quelques jours, cette habitante de Cadiz, en Espagne, est officiellement guérie du coronavirus. Près d'un siècle auparavant, elle avait déjà surmonté la grippe espagnole, rapporte le journal La Vanguardia

"Ana a grandi à la campagne. Quand la grippe espagnole est arrivée, sa famille n'avait plus de lait ou de nourriture. C'est elle, du haut de ses 7 ans, qui a dû se rendre à la ferme la plus proche pour en acheter", raconte sa belle-fille. "Mais elle s'est évanouie sur la route, et sa mère l'a retrouvée avec une forte fièvre."

Contaminée en maison de retraite

Ana Del Valle vit en maison de retraite depuis 2012. Début mars, l'épidémie de coronavirus commence à toucher l'Espagne. Sa belle-fille apprend que les visites sont désormais interdites dans l'établissement et qu'une employée a contracté le virus. Quelques jours plus tard, la maison de retraite l'informe que l'ensemble des résidents ont été testés. 

Le 20 mars, la nouvelle tombe: Ana est atteinte du Covid-19. Elle est alors hospitalisée à l'hôpital le plus proche. La famille s'inquiète. Difficile, en ces temps de crise de maintenir le lien avec elle. Grâce à une équipe de soignants "hors pair", sa belle-fille parvient à l'appeler tous les jours. 

"Nous savions qu'il y avait une équipe de spécialistes, des psychologues et des médecins qui prenaient soin d'elle. Ils ont organisé des appels en visio, ils nous envoyaient des photos", salue-t-elle.

Son état s'améliore de jour en jour

Au départ, l'état d'Ana se dégrade rapidement. Elle est transférée un moment en soins intensifs, où elle suit un traitement lourd. Mais progressivement, son santé s'améliore. Un peu plus d'un mois après avoir contracté le virus, elle est officiellement déclarée guérie.

"Elle récupère désormais à une vitesse incroyable", poursuit sa belle-fille. Pour preuve, Ana a déjà réclamé un déambulateur et, avec l'aide d'une aide-soignante, est maintenant capable de recommencer à marcher dans les couloirs de l'hôpital.

Cyrielle Cabot