BFMTV

Eglise mormone: son fondateur avait entre 30 et 40 femmes

Le fondateur de l'Eglise mormone, Joseph Smith, affirme avoir eu pour tâche de restaurer l'église des origines avec l'aide du "Livre de Mormon".

Le fondateur de l'Eglise mormone, Joseph Smith, affirme avoir eu pour tâche de restaurer l'église des origines avec l'aide du "Livre de Mormon". - Brendan Smialowski - AFP

Joseph Smith, le fondateur au XIXe siècle aux Etats-Unis de l'Eglise mormone, religion connue pour son acceptation de la polygamie, a eu entre 30 et 40 femmes. C'est la première fois que cette Eglise fait ce type de révélations.

La plus jeune était âgée de 14 ans. L'Eglise mormone révèle certaines de ses pratiques et s'attarde aujourd'hui sur son fondateur, Joseph Smith. Considéré comme le prophète de l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (LDS), ce mormon ayant vécu au XIXe siècle a eu entre 30 et 40 femmes.

Selon le New York Times, qui consacre mardi une analyse à ces révélations, c'est la première fois que l'Eglise mormone reconnaît et détaille les multiples mariages de son prophète, jusque-là présenté comme le mari fidèle de son épouse Emma. Selon Eric Hawkins, porte-parole de l'Eglise, la pratique de la polygamie par Joseph Smith était connue des plus érudits mais contestée au sein même de l'Eglise.

Des femmes déjà mariées

Né en 1805, Joseph Smith, à 14 ans, affirme avoir vu Dieu et Jésus-Christ lui confier la tâche de restaurer l'église des origines, avec l'aide du "Livre de Mormon". Réticent à la polygamie, il aurait été à trois reprises enjoint par un ange de procéder à ces "mariages pluriels", avec parfois des femmes mariées et avec une jeune fille de 14 ans. Cette pratique a ensuite été rejetée par l'Eglise officielle en 1890.

Il y a un an, l'Eglise mormone, qui compterait six millions d'adhérents principalement installés à l'ouest des Etats-Unis, a débuté la publication d'essais, sur des sujets polémiques comme "les Mormons sont-ils chrétiens?" ou "l'interdiction, jusqu'en 1978, à un Noir d'être prêtre de l'Eglise mormone". Un autre est en préparation sur la prêtrise des femmes.

"A l'heure d'internet où l'information vient de bonnes comme de mauvaises sources, il était important pour nous de faire des recherches et de fournir une information officielle et historiquement exacte sur notre histoire et notre doctrine", a indiqué Eric Hawkins.

J.C. avec AFP