BFMTV

Donald Trump se trompe sur la date de l'élection américaine

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump.

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump. - AFP - Mandel Ngan

Présent en Floride pour un meeting, le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, s'est trompé de date alors qu'il parlait du jour où se tient l'élection.

Alors qu'il tenait un meeting mardi soir à Palm Peach en Floride, Donald Trump a invité ses électeurs à aller voter. Rien d'anormal jusque là sauf que le candidat milliardaire s'est trompé de date, "Sortez et allez voter le 28 novembre" a-t-il lancé à la foule. L'élection américaine ayant lieu 20 jours plus tôt, le 8 novembre. Plus tard durant son meeting, Donald Trump a corrigé son erreur. 

Hillary Clinton, le "cheval de Troie"

La même journée, toujours en Floride, le candidat républicain est revenu sur la diffusion d'e-mails de son adversaire Hillary Clinton par WikiLeaks. Ce mardi, une troisième série d'e-mails a été diffusée, dans lesquels Hillary Clinton, alors secrétaire d'Etat de Barack Obama, parle de "frontières ouvertes et de libre commerce au sein du monde occidental". Depuis la démocrate à changé d'avis et s'est positionné contre les accords de libre-échange signé entre les Etats-Unis et onze pays de la région Pacifique. 

Pour le milliardaire, ces documents ne prouvent qu'une chose: Hillary Clinton est "le cheval de Troie d'un ordre mondial corrompu, qui pille notre pays et vend la souveraineté de notre nation". Avant de remercier Wikileaks pour la publication de ses documents offrant aux électeurs "une fenêtre" dans "les tréfonds du pouvoir du gouvernement"

Par ailleurs, Trump a tenu a répéter qu'il allait enquêter sur Hillary Clinton pour avoir utilisé sa messagerie de mail personnelle tandis qu'elle était secrétaire d'Etat. "Il faut enquêter sur Hillary Clinton, et enquêter sur cette enquête", insiste le milliardaire. 

M.H.