BFMTV

Cyclone à La Réunion : "Il reste d'éminents dangers", dit le préfet

En tout, 177 000 foyers sont privés d'électricité, 40% de l'île est privée d'eau courante.

En tout, 177 000 foyers sont privés d'électricité, 40% de l'île est privée d'eau courante. - -

Le cyclone Bejisa a fait 1 mort et 16 blessés, dont deux graves. Le préfet Jean-Luc Marx incite à rester les habitants à rester vigilants.

Le cyclone Bejisa a quitté La Réunion, laissant derrière lui un mort et 16 blessés, dont deux graves. Une personne âgée de 86 ans est morte dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx.

Dressant le bilan humain, très provisoire, du cyclone, le préfet a indiqué qu'une personne âgée avait été retrouvée morte à l'extérieur de son domicile durant la nuit, sur la commune de Saint-Leu. "Il semblerait" que cette personne "a dû sortir de son domicile", a-t-il déclaré au cours d'un point presse, vendredi.

Le bilan humain du cyclone s'élève désormais à "une personne décédée, deux blessés graves et 14 blessés légers", a-t-il précisé.

Joint sur RMC, le préfet se montre prudent : "Il reste toujours d'éminents dangers pour la population", il incite à ne sortir qu'en cas de "réelle nécessité", avant d'ajouter : "bon nombre de routes sont encore fermées" et de décrire des "rafales à 90 km/heure". et d'inciter à la vigilance.

177.000 foyers privés d'électricité, 40% de l'île privée d'eau courante

Le bilan matériel est également lourd puisque le cyclone a fait beaucoup de dégâts. En tout, 177 000 foyers sont privés d'électricité, 40% de l'île est privée d'eau courante.

Le préfet a par ailleurs annoncé la levée de l'alerte rouge, qui interdisait à la population de sortir, à 9 h locales (6h à Paris).

La rédaction