BFMTV

Coronavirus: test grandeur nature en Allemagne pour autoriser les concerts

Des spectateurs portent un masque pendant le concert de Tim Bendzko, à Leipzig, le 22 août 2020.

Des spectateurs portent un masque pendant le concert de Tim Bendzko, à Leipzig, le 22 août 2020. - HENDRIK SCHMIDT / DPA

Plus de 2.000 participants, jeunes et en bonne santé, ont assisté à des concerts à Leipzig. Une expérience qui devrait déterminer la meilleure organisation afin d'éviter les contaminations.

Est-il possible d'autoriser à nouveau des concerts pop malgré le Covid-19? L'Université allemande de Halle a mené samedi une gigantesque expérience grandeur nature avec plus de 2.000 participants pour tenter d'y répondre.

Un chanteur pop célèbre en Allemagne, Tim Bendzko, a accepté de se prêter à ce test en donnant dans la journée trois mini-concerts sous différents formats à Leipzig, avec plus ou moins de spectacteurs et de distances entre eux ou de mesures d'hygiène.

Objectif: donner la possibilité aux chercheurs de déterminer quelle pourrait être la meilleure organisation possible en vue d'éviter des contaminations. Il s'agit de la plus grande expérience de ce type menée en Allemagne.

Le secteur du divertissement durement impacté

"Ce projet doit poser les jalons d'un redémarrage dans toute l'Allemagne du secteur du divertissement car il est particulièrement affecté par les mesures de restrictions liées à la pandémie" de Covid-19, a déclaré le ministre régional à la science de la région de Saxe-Anhalt, Armin Willigmann, à la chaîne de télévision locale MDR.

Seules les personnes jeunes et en bonne santé ont été acceptées pour tenter de limiter les risques de contamination durant ces expériences. Les volontaires venus pour les concerts devaient présenter un test récent négatif au nouveau coronavirus et ont dû se faire prendre leur température à l'entrée.

C.S. avec AFP