BFMTV

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Un manifestant d'un rassemblement anti-racisme à Rio de Janeiro le 7 juin 2020, porte un masque de protection contre le nouveau coronavirus

Un manifestant d'un rassemblement anti-racisme à Rio de Janeiro le 7 juin 2020, porte un masque de protection contre le nouveau coronavirus - Carl DE SOUZA, AFP

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

- Plus de 400.000 morts

La pandémie a fait au moins 400.346 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 19H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 110.482 décès pour 1.938.842 cas officiels. Viennent ensuite le Royaume-Uni (40.542 morts), le Brésil (35.930 morts), l'Italie (33.899 morts) et la France (29.155 morts).

- Alcool et malbouffe

La principale responsable de la santé publique au Canada s'est inquiétée dimanche des conséquences de la pandémie du nouveau coronavirus sur la santé mentale de ses concitoyens et du fait que nombre d'entre eux ont accru leur consommation d'alcool et de malbouffe.

- Forte hausse de nouveaux cas en Pologne

La Pologne a enregistré durant le weekend une montée en flèche des infections au coronavirus en particulier liés à une mine de charbon dans le sud du pays, a indiqué dimanche le ministère de la Santé. Le pays a répertorié 1.151 nouveaux cas de Covid-19, dont 576 samedi et 575 dimanche.

- "Seconde vague" redoutée par Israël

Le gouvernement israélien a annoncé dimanche avoir lancé une première ligne de production permettant de fabriquer deux millions de masques sanitaires par mois afin de se préparer à une "seconde vague" de contaminations au nouveau coronavirus.

- Quatorzaine pour les visiteurs

Toute personne arrivant au Royaume-Uni de l'étranger doit observer à partir de lundi une quatorzaine afin d'éviter l'importation de nouveaux cas de coronavirus dans le pays, une mesure à l'efficacité contestée qui affole les secteurs aérien et du tourisme.

- Le commerce chinois plombé

La Chine, premier pays touché par le coronavirus, enregistre des chiffres moroses pour son commerce en mai: -3,3% sur un an pour ses exportations et -16,7% sur un an pour ses importations.

L'activité a repris mais les principaux clients en Europe et en Amérique du Nord ont été paralysés à leur tour par le virus.

Plusieurs provinces ont lancé des opérations commerciales à coups de bons d'achat ou de réduction, espérant encourager la consommation.

- Nouveaux allègements

Le Danemark poursuit son déconfinement avec la réouverture lundi des piscines et des salles de sport.

L'Irlande doit rouvrir tous ses commerces lundi - hors centres commerciaux - avant la fin des restrictions de déplacement le 29 juin.

Le gouvernement britannique a annoncé dimanche la réouverture des lieux de culte le 15 juin pour la "prière individuelle" ainsi que les commerces non-essentiels.

- Plus aucun cas en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande n'a plus aucun cas actif de coronavirus, ont annoncé lundi les autorités sanitaires après la sortie du dernier patient qui était encore à l'isolement.

Plus aucune nouvelle contamination n'a été recensée depuis 17 jours. Cela faisait une semaine qu'il n'y avait plus qu'un seul cas actif.

- Grèce: les migrants toujours confinés

La Grèce prolonge de deux semaines le confinement imposé aux camps de migrants surpeuplés. Les migrants installés en mer Egée et sur le continent seront confinés jusqu'au 21 juin.

Le pays prépare dans le même temps la reprise du tourisme essentiel pour son économie: les aéroports d'Athènes et de Thessalonique rouvriront le 15 juin.

- Meyer remporte un triathlon à distance

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer a remporté dimanche un triathlon à distance face au champion du monde allemand Niklas Kaul et à l'Estonien Maicel Uibo, lors d'une compétition d'un nouveau genre, organisée pour combler le vide du calendrier provoqué par la pandémie.

Paris (AFP), © 2020 AFP