BFMTV

Covid-19: le confinement a permis d'éviter 3,1 millions de morts en Europe selon une étude

Une rue de Nantes déserte durant le confinement, mars 2020.

Une rue de Nantes déserte durant le confinement, mars 2020. - LOIC VENANCE / AFP

Des chercheurs de l'Imperial College of London ont analysé la mortalité de 11 pays européens et estiment que le confinement a permis d'éviter la mort de 3,1 personnes à travers le continent.

Des chiffres qui font froid dans le dos. Selon une étude des chercheurs de l'Imperial College of London publiée ce lundi dans la revue scientifique Nature, le confinement a permis d'éviter la mort de 3,1 millions de personnes en Europe.

Etude sur la mortalité de 11 pays européens

L'équipe a observé les chiffres de la mortalité liée au coronavirus de 11 pays européens -l'Autriche, Belgique, Grande-Bretagne, Danemark, France, Allemagne, Italie, Norvège, Espagne, Suède et Suisse-, du 2 mars jusqu'au 4 mai 2020. C'est durant cette période que la plupart des pays ont mis en place des mesures de confinement de la population, par la fermeture des commerces, des écoles, l'interdiction des rassemblements et une forte limitation des déplacements.

"Il est clair pour nous que des interventions non pharmaceutiques -telles que le confinement et la fermeture d'écoles-, ont sauvé environ 3,1 millions de vies dans ces pays", affirme le docteur Seth Flaxman, auteur de l'étude.

Un taux de transmission à "des niveaux sous contrôle"

Les scientifiques de l'Imperial College of London précisent "qu'entre 12 et 15 millions de personnes" ont été infectées par le Covid-19 dans les 11 pays d'études durant cette période.

"Le taux de transmission est passé de niveaux élevés à des niveaux sous contrôle dans tous les pays européens que nous avons étudiés", analyse Samir Bhatt, autre auteur de l'étude.

Fin mars, les même chercheurs démontraient que les règles de précaution mises en place par les états européens avaient permis de sauver la vie de 59.000 personnes sur le continent, dont 38.000 en Italie et 16.000 en Espagne.

Plus de 7 millions, dont 402.867 morts, de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, selon un comptage réalisé par l'Agence France Presse. L'Europe reste le continent le plus touché, avec 2.275.305 cas et 183.542 morts.

Esther Paolini