BFMTV

Climat: à Davos, Trump fustige les "prophètes de malheur" devant Greta Thunberg

Lors de la journée d'ouverture du Forum économique mondial à Davos, Donald Trump a fustigé les militants pour le climat "prophètes de malheur" lors de son discours. La jeune militante Greta Thunberg se trouvait dans la salle.

Le président américain Donald Trump a fustigé les "prophètes de malheur" et les "prédictions d'apocalypse" lors d'un discours ce mardi à Davos, auquel assistait la militante du climat Greta Thunberg.

"Nous devons rejeter les éternels prophètes de malheur et leurs prédictions de l'apocalypse", a-t-il dit lors du Forum économique mondial, peu après que la jeune Suédoise eut regretté que "rien n'ait été fait" pour enrayer le changement climatique.

Dans la nuit, Donald Trump vantait sur Twitter la politique de l'"America First", qu'il devrait défendre lors de son discours, à quelques heures de l'ouverture de son procès en destitution à Washington. "En route pour Davos, pour rencontrer les Leaders du monde et des affaires, et ramener (...) des centaines de milliards de dollars aux Etats-Unis! Nous sommes le NUMERO UN dans l'univers, de loin", a-t-il tweeté.

J. G. avec AFP