BFMTV

Cannabis: l'Italie envisage une dépénalisation partielle

-

- - AFP

Le conseil des ministres italien va discuter vendredi matin d'un décret-loi dépénalisant les infractions à la culture de cannabis à des fins thérapeutiques, qui pourraient désormais relever des tribunaux administratifs.

Le sujet est à l'ordre du jour officiel de la réunion prévue vendredi, mais le ministre de la Justice, Andrea Orlando, a rappelé dans la presse qu'il s'agissait d'une dépénalisation très partielle. "Il ne s'agit pas de dépénaliser le délit pour ceux qui cultivent de l'herbe sur leur terrasse, mais de rendre administrative la sanction jusqu'à présent pénale pour ceux qui, ayant obtenu l'autorisation de cultiver à des fins thérapeutiques, enfreignent leur prescription", a-t-il déclaré.

Ceux qui n'ont pas l'autorisation spéciale de cultiver à des fin thérapeutiques resteront toujours passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison et quatre millions d'euros d'amende.

la rédaction avec AFP