BFMTV

"Can you hear me now?": Edward Snowden arrive sur Twitter

L'ancien consultant de la NSA Edward Snowden, visé par un mandat d'arrêt pour avoir révélé l'ampleur des programmes de surveillance électronique des États-Unis, a posté son premier tweet ce mardi.

L'ancien consultant de la NSA Edward Snowden, visé par un mandat d'arrêt pour avoir révélé l'ampleur des programmes de surveillance électronique des États-Unis, a posté son premier tweet ce mardi. - -

"Est-ce que vous pouvez m’entendre maintenant", écrit Edward Snowden dans un premier message posté ce mardi sur le réseau social Twitter. Inculpé dans son pays, l’activiste américain qui avait dénoncé les grandes oreilles de la NSA est actuellement réfugié en Russie.

Edward Snowden donne de la voix. Le lanceur d’alerte américain à l'origine des révélations sur les programmes secrets de surveillance de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a posté son premier tweet ce mardi.

"Can you hear me now?" ("Est-ce que vous pouvez m’entendre maintenant?"), lance mi-énigmatique, mi-provocateur l’informaticien qui avait dénoncé en 2013 la surveillance massive pratiquée par Washington pour ses premiers pas sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Un premier tweet plein d'ironie, comme le souligne Slate, puisqu'il s'agit du slogan de l'opérateur américain de téléphonie Verizon, qui a fourni des données confidentielles sur des millions de ses clients à la NSA. 

Exilé en Russie

L’activiste a ensuite rapidement posté un second tweet, en réponse à un utilisateur. "Merci pour votre accueil. Et maintenant nous avons de l’eau sur Mars!", a-t-il dit en référence à l’annonce qu’a faite la Nasa lundi sur la présence d’eau liquide sur la planète rouge, sous forme de saumure. "Est-ce que vous pensez qu’ils contrôlent les passeports à l’entrée ? Je demande pour un ami", a plaisanté Edward Snowden, inculpé dans son pays.

Autre pied de nez, l'Américain s'est pour l'instant abonné à un seul et unique compte: celui de la NSA. En l'espace d'environ une heure d'existence, son compte avait en revanche déjà été suivi par quelque 231.000 utilisateurs.

Edward Snowden, qui avait quitté en mai 2013 son poste sur l'île d'Hawaï pour faire ses révélations au quotidien britannique The Guardian depuis Hong Kong, est actuellement exilé en Russie. L'ancien consultant de la NSA est visé par un mandat d'arrêt pour avoir révélé l'ampleur des programmes de surveillance électronique des États-Unis.

V.R.