BFMTV

Burkina: Washington appelle à une transition dans le respect de la constitution

BFMTV

La Maison Blanche a appelé vendredi à une transition au Burkina Faso dans le respect de la constitution, exprimant son "inquiétude" face aux informations selon lesquelles le chef d'état-major de l'armée a annoncé qu'il assumerait les responsabilités de chef de l'Etat.

"Nous condamnons fermement toute tentative de prise de pouvoir par des moyens qui ne sont pas conformes à la constitution", a indiqué Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale. Confronté à une contestation populaire d'une ampleur sans précédent, le président Blaise Compaoré a quitté le pouvoir vendredi après 27 ans de règne.

A.S. avec AFP