BFMTV

Brésil: le preneur d'otages dans un bus à Rio de Janeiro abattu par la police 

31 personnes étaient retenues en otages dans le bus au moment du dénouement. il n'y a pas eu de victimes.

Un homme armé, dont l'identité n'est pas connue, retenait depuis ce mardi matin une trentaine de personnes dans un bus stationné sur le pont Rio-Niterói à proximité de Rio de Janeiro.

Selon plusieurs médias locaux dont O Globo, il aurait menacé d'asperger l'intérieur du véhicule d'essence et d'y mettre le feu, et six des personnes initialement retenues ont été libérées depuis le début de la prise d'otages. Il a finalement été neutralisé en fin de matinée par les autorités présentes sur place. 

"Il a été nécessaire de tirer sur (l'homme) pour neutraliser ce marginal et sauver les personnes dans l'autobus", a déclaré à la télévision Globo le colonel Mauro Fliess, ajoutant: "il est mort dans le bus".

Pas de revendications

Le véhicule de la ligne 2520 qui relie Jardim Alcântara à Estácio était immobilisé et encerclé par plusieurs agents de la police fédérale des autoroutes, qui ont été rejoints par des agents des forces spéciales qui tentent d'entrer en négociations avec le forcené. La circulation entre Rio de Janeiro et Niterói était entièrement paralysée. 

On ignore les motivations et les exigences de l'inconnu, un homme jeune vêtu d'un t-shirt blanc et d'un pantalon foncé qui a passé brièvement la tête par une fenêtre.
Hugo Septier