BFMTV

Belgique: des rappeurs tournent une vidéo dans le commissariat central de Molenbeek sans autorisation

Les rappeurs de New School dans le commissariat central de Molenbeek

Les rappeurs de New School dans le commissariat central de Molenbeek - Twitter - @NewSchoolBxl

Les membres du groupe New School sont entrés dans le commissariat pour se filmer en train d'y rapper. Quelques secondes plus tard, un agent leur a demandé de partir.

Mercredi après-midi, les belges du groupe de rap New School se sont introduits à l'improviste dans le commissariat central de Molenbeek pour y tourner quelques images. Entrés dans l'établissement avec un banc et une enceinte, ils ont eu le temps de rapper quelques vers avant qu'un agent de police ne les fasse sortir. 

"Ils ont fait leur show pendant deux minutes", raconte Johan Bercksman, chef de corps ad interim de la police de Bruxelles Ouest, au site Sudinfo, qui rapporte l'information. "L’un des policiers de l’accueil les a invités à quitter les lieux tout en prévenant ses collègues de l’intervention, qui ont identifié ces jeunes."

Le "je rap où je veux" challenge

Les rappeurs ont posté les images sur leur compte Twitter. Comme ils l'expliquent, ils ont tourné cette vidéo dans le cadre d'un défi qu'ils ont eux-mêmes lancé sur les réseaux sociaux, baptisé #ChallengeJeRapOùJeVeux. Avant de tourner des images dans le commissariat, ils sont allés rapper rue neuve et dans un supermarché Lidl de Molenbeek. Ils encouragent leur public à prendre exemple sur eux: "Un endroit insolite, un freestyle, tu rappes, envoie ta vidéo", écrivent-ils. 

"Pour des raisons de sécurité et de respect du travail des policiers qui font l’accueil, il aurait mieux valu que ces jeunes demandent l’autorisation avant", estime le porte-parole de la maire de Molenbeek, Catherine Moureaux, dans Sudinfo. Et de préciser qu'il n'y aura vraisemblablement pas de suites judiciaire: "La police a décidé de ne pas dresser de procès-verbal."

Benjamin Pierret