BFMTV

Bachar al Assad évoque une escalade du terrorisme en Syrie

Le président Bachar al Assad (au centre) a prononcé dimanche un discours d'une heure devant le Parlement syrien. Il y a énergiquement condamné le massacre de Houla qui a fait plus de 100 morts il y a dix jours et a appelé les Syriens à s'unir pour mettre

Le président Bachar al Assad (au centre) a prononcé dimanche un discours d'une heure devant le Parlement syrien. Il y a énergiquement condamné le massacre de Houla qui a fait plus de 100 morts il y a dix jours et a appelé les Syriens à s'unir pour mettre - -

BEYROUTH (Reuters) - Le président syrien Bachar al Assad a dit dimanche que la Syrie subissait une escalade du terrorisme en dépit des réformes...

BEYROUTH (Reuters) - Le président syrien Bachar al Assad a dit dimanche que la Syrie subissait une escalade du terrorisme en dépit des réformes politiques, comme la tenue d'élections législatives, et affrontait une guerre venue de l'étranger.

"Nous n'affrontons pas un problème politique parce que si c'était le cas, ce parti proposerait un programme politique. Ce que nous affrontons est une (tentative de) semer le conflit intercommunautaire et l'instrument en est le terrorisme", a dit Assad lors d'un discours au Parlement diffusé sur la télévision syrienne.

"Le problème auquel nous faisons face est le terrorisme. Nous avons devant nous une vraie guerre venue de l'étranger".

Le chef d'Etat syrien s'est rarement montré ou exprimé en public depuis le début de l'insurrection dans son pays, qui a débuté à la mi-mars 2011.

Khaled Yacoub Oweis et Mariam Karouny, Benjamin Massot pour le service français