Anders Breivik, lors de son procès. -
 

Anders Breivik avait tué 77 personnes le 22 juillet 2011, visant essentiellement des victimes incarnant le multiculturalisme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire