BFMTV
Asie

Vietnam: des centaines d'ouvrières victimes d'une intoxication alimentaire

Lingerie pour femme - photo d'illustration

Lingerie pour femme - photo d'illustration - Mister_Cool - FLICKR

Des centaines d'ouvrières du textile ont été hospitalisées au Vietnam en raison d'une intoxication alimentaire collective, ont indiqué mardi les autorités sanitaires.

Les petites mains d'une grande enseigne de lingerie 

Plus de 400 employées de la compagnie hongkongaise Regina Miracle International, fabriquant notamment de la lingerie pour la marque Victoria's Secret, ont été hospitalisées lundi à Hai Phong, dans le nord du Vietnam, selon le journal officiel Thanh Nien. Un responsable sanitaire, Pham Thu Xanh, a annoncé à la télévision publique que 223 ouvrières restaient hospitalisées mardi, avec des "symptômes mineurs" d'intoxication alimentaire.

L'intoxication alimentaire, un fait courant au Vietnam

Une enquête a été ouverte pour déterminer l'aliment en cause dans le repas servi ce jour-là à la cantine de l'entreprise, qui emploie entre 15.000 et 20.000 personnes sur son site vietnamien. Regina Miracle, au Vietnam et à HongKong, n'était pas en mesure de commenter. Les cas d'intoxications alimentaires, notamment dans les cantines d'usines, sont courants au Vietnam.

Le pays communiste a enregistré une croissance économique de 6,68% en 2015, la plus élevée en cinq ans grâce à ses fortes exportations, qui s'appuient notamment sur un secteur manufacturier en pleine croissance, parfois en dépit des conditions d'hygiène et de sécurité

A.-F. L. avec AFP