BFMTV

Une bourde de Facebook place les Philippines en état de guerre

Les gardes d'honneur philippins hissent un drapeau géant pendant le 119e anniversaire de la mort du héros national José Rizal au parc Luneta, à Manille le 30 décembre 2015.

Les gardes d'honneur philippins hissent un drapeau géant pendant le 119e anniversaire de la mort du héros national José Rizal au parc Luneta, à Manille le 30 décembre 2015. - NOEL CELIS - AFP

En voulant célébrer le jour de l'Indépendance des Philippines, le réseau social a créé la polémique.

C'est une sacrée bourde dont Facebook se serait passée, relayée par The Verve et repérée par Mashable France.

Petit rappel. Initialement le drapeau Philippin ressemble à ça :

Le drapeau des Philippines.
Le drapeau des Philippines. © Wikimedia Commons - Domaine public

Sauf que ce week-end, certains internautes ont eu la stupéfaction de voir que le réseau social, qui souhaitait commémorer en ce jour l'Indépendance des Philippines du 12 juin 1898, a malencontreusement publié ça :

Vous ne voyez pas la différence ? Facebook a permuté les couleurs rouge et bleu. Mais le problème est plus important qu'il n'y paraît.

Comme l'explique ce site philippin, cité par le Telegraphla bannière rouge en haut du drapeau signale que le pays est... en état de guerre. Et ça n'est pas passé inaperçu.

Facebook, dont le bureau philippin s'est ouvert en avril dernier rappelle CNN, s'est alors excusé par le biais d'un communiqué envoyé aux médias, comme le rapporte The Star. "Ce fut involontaire, et nous sommes désolés", est-il écrit. "Nous nous soucions profondément de la communauté aux Philippines et, dans une tentative pour lier les gens le jour de l'Indépendance, nous avons fait une erreur", a déclaré son porte-parole.

Aurore Coulaud