BFMTV
Asie

Typhon aux Philippines: le bilan du gouvernement monte à 3.621 morts

Le bilan pourrait bien être encore revu à la hausse dans les jours qui viennent.

Le bilan pourrait bien être encore revu à la hausse dans les jours qui viennent. - -

1.140 personnes sont toujours portées disparues.

Le bilan officiel du typhon Hauyan qui a ravagé les Philippines est monté vendredi à 3.621 morts, selon une agence du gouvernement, se rapprochant ainsi des 4.460 morts annoncés par l'ONU.

Reynaldo Balido, porte-parole du Conseil national pour la réduction et la gestion des catastrophes naturelles, a également précisé que 1.140 personnes étaient portées disparues. Le précédent bilan du gouvernement annonçait 2.360 morts et 77 disparus.

Quelques heures plus tôt, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) avait annoncé la mort de 4.460 personnes, assurant avoir reçu ces chiffres mercredi de l'unité opérationnelle régionale de ce même Conseil.

Un bilan pas encore définitif

Mais ce dernier avait rejeté les informations de l'ONU, maintenant son précédent bilan, désormais revu à la hausse.

Balido a expliqué cette augmentation du nombre des victimes par la transmission d'informations d'autorités locales qui ne l'avaient pas encore fait. "Les opérations de nettoyage (des routes et des villes) se poursuivent et nous verrons s'il y a plus de corps" sous les débris, a-t-il ajouté. "Nous allons attendre de voir".

Haiyan, l'un des typhons les plus puissants à avoir jamais touché terre, a ravagé le centre des Philippines vendredi dernier, en particulier les îles de Leyte et Samar, dont certaines villes ont quasiment été rasées, laissant des centaines de milliers d'habitants sans abris, privés d'eau et de nourriture.

Le président philippin Benigno Aquino avait estimé mardi que le bilan définitif devrait se chiffrer autour de 2.500 morts. Et l'ONU avait précédemment évoqué le chiffre de 10.000 morts dans la seule ville de Tacloban, capitale de Leyte.

A.D. avec AFP