BFMTV

Un Français tué par un policier en Thaïlande après une dispute

"Ils étaient saouls. L'enquête a montré qu'ils buvaient dans le même bar, où une querelle a éclaté".

"Ils étaient saouls. L'enquête a montré qu'ils buvaient dans le même bar, où une querelle a éclaté". - Madaree TOHLALA / AFP

Mercredi matin, un touriste français a été tué par un policier en Thaïlande, après une dispute alcoolisée.

Un touriste français a été abattu par un policier en Thaïlande mercredi matin, suite à une querelle après une nuit bien arrosée, selon la police thaïlandaise.

"Ils étaient saouls. L'enquête a montré qu'ils buvaient dans le même bar, où une querelle a éclaté" quand le policier, en civil étant en congé ce jour-là, se serait intéressé d'un peu trop près à la Thaïlandaise accompagnant le Français, a expliqué un responsable policier, Kantapong Huadsri.

Après une bagarre, le policier a suivi le Français alors qu'il rentrait à son domicile, dans le centre de Bangkok, et l'a abattu de deux balles. Le crime a été filmé par une caméra de surveillance.

Le policier arrêté et démis de ses fonctions

Des images du Français baignant dans son sang étaient diffusées dans les journaux télévisés en Thaïlande, pays où sont quotidiennement montrées des images de scènes de crime, y compris les plus violentes.

La police a également diffusé le passeport de la victime, âgée de 41 ans et domiciliée à Paris.

Le policier thaïlandais a été arrêté et démis de ses fonctions, dans l'attente de sa mise en examen pour meurtre.

Mauvaise réputation

L'ambassade de France, informée par la police thaïlandaise, n'était pas en mesure de commenter l'affaire dans un premier temps.

"Le Français habitait en Thaïlande depuis sept à huit mois, mais était sans emploi", a précisé le responsable de la police.

La police thaïlandaise a mauvaise réputation, pour sa corruption mais aussi son implication dans le très lucratif monde des bars de nuit, haut lieu de la prostitution, officiellement interdite en Thaïlande.

B.L. avec AFP