BFMTV

Thaïlande: une femme atteinte de troubles mentaux condamnée pour lèse-majesté

BFMTV

Une femme de 65 ans atteinte de troubles psychiatriques a été condamnée mardi à un an de prison par un tribunal thaïlandais pour avoir diffamé la monarchie du pays.

Mardi, la cour d'appel a jugé son "comportement vraiment mauvais" et l'a finalement condamnée à de la prison ferme. "Ses actions ne doivent pas être imitées par d'autres, donc la cour d'appel a levé le sursis", a déclaré le juge.

Reconnaissant qu'elle souffre de troubles mentaux, la cour a ordonné une visite médicale tous les six mois mais n'a pas donné plus de détails sur son état. L'autocensure concernant la loi de lèse-majesté en Thaïlande est très forte, y compris parmi les médias étrangers. Selon l'article 112 du code pénal thaïlandais, toute personne offensant le roi, la reine, son héritier ou le régent est passible de peines allant jusqu'à 15 ans d'emprisonnement.

la rédaction avec AFP