BFMTV

Terrorisme: un islamiste recherché par Washington tué aux Philippines

BFMTV

Un islamiste philippin a été tué dans un échange de tirs aux Philippines, ont annoncé les rebelles et les militaires du pays.

Abdoul Basit Ousmane était recherché pour "terrorisme" par Washington, et sa tête a été mise à prix pour un million de dollars.

Il a été tué dans une région montagneuse alors qu'il était sous la garde de combattants du Front moro islamique de libération (Milf), le groupe insurrectionnel le plus actif du pays, selon son vice-président, Ghazali Jaafar.

Le chef de l'armée philippine, le général Gregorio Catapang, a confirmé la mort du rebelle, sans en éclairer les circonstances. Cinq hommes d'Ousmane ont également été tués avec lui, a-t-il ajouté. Ousmane était recherché par toutes les polices des Philippines après avoir échappé à un raid le 25 janvier à Mamasapano, localité isolée de l'île de Mindanao, dans le sud, et qui avait tourné au bain de sang puisque 44 policiers avaient été tués par la rébellion musulmane.

la rédaction avec AFP