BFMTV

Pakistan: enterrement hâtif pour une jeune fille tuée par sa mère

Hassan Khan montre un document avec une photo de sa défunte femme, Zeenat Bibi.

Hassan Khan montre un document avec une photo de sa défunte femme, Zeenat Bibi. - STR / AFP

Une adolescente pakistanaise tuée par sa mère pour s'être mariée avec un homme de son choix a été discrètement enterrée par sa belle-famille avant l'aube ce jeudi, au lendemain de ce nouveau crime d'honneur condamné à travers le pays.

Zeenat Bibi, 16 ans, a été tuée et brûlée par sa propre mère mercredi à Lahore, capitale culturelle du Pakistan. Celle-ci, qui s’est accusée du crime, reprochait à sa fille de s’être unie avec la personne de son choix. La famille de l’adolescente n'a pas réclamé le corps, a affirmé la police, et celle de son époux a enterré les restes calcinés de la jeune fille sous couvert de l'obscurité dans un cimetière proche de la ville.

Plainte pour meurtre

"La cérémonie funéraire et l'inhumation se sont déroulées dans le calme" a indiqué un policier du commissariat local, Sheikh Hammad Akhtar. Hassan Khan, 20 ans, le jeune mari de Zeenat, a déposé une plainte pour meurtre contre Perveen Bibi, la mère de son épouse, a ajouté Sheikh Hammad Akhtar. La mère avait été arrêtée par la police immédiatement après les faits.

A.M avec AFP