BFMTV

MH370: le débris d'avion retrouvé pourrait mettre fin aux théories du complot

Un débris d'avion a été retrouvé à La Réunion, plus d'un an après la disparition du MH370

Un débris d'avion a été retrouvé à La Réunion, plus d'un an après la disparition du MH370 - Yannick Pitou - AFP

La découverte d'un débris d'avion sur l'île de la Réunion fait renaître l'espoir d'une résolution de l'énigme qui entoure la disparition du MH370. Un mystère qui a (un peu trop) attisé l'imagination des internautes.

La découverte d'un débris d'avion sur l'île de la Réunion a réveillé les espoirs de résoudre l'énigme du vol MH370, le Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars 2014 sans jamais laisser de trace. Des enquêteurs se sont rendus ce jeudi sur l'île française, dans l'océan Indien, et ont estimé qu'il s'agissait bien d'un morceau de Boeing 777.

Si le débris s'avérait bien appartenir au MH370 disparu, de nombreuses théories fumeuses tentant d'expliquer la mystérieuse disparition du long courrier seraient mises à mal. Car le doute s'est, depuis longtemps, instillé dans cette affaire. Même les proches des disparus ne savent plus que croire. Jaquita Gomes, épouse du chef de cabine du vol MH370, est ainsi partagée sur la découverte de ce morceau d'aile d'avion.

"D'un côté je me dis que oui, ils ont trouvé l'avion, je vais enfin pouvoir faire mon deuil. D'un autre côté, j'espère que ce n'est pas vrai, comme ça, il y a encore une chance que l'avion soit quelque part et que mon mari rentre à la maison", espérait-t-elle encore ce jeudi.

La mauvaise gestion de la catastrophe par la Malaisya Airlines a instillé le doute dans toutes les informations données depuis.

"On s'est dit qu'il ne fallait pas y croire. Même s'il est prouvé que cette pièce appartient au MH370, rien ne dit que nos familles étaient bien dans cet avion lors du crash", raconte Jiang Hui, le fils d'un passager.

Après la disparition, le scepticisme a vite laissé place aux théories les plus farfelues. D'après le Telegraph, plus de 94.000 vidéos relaient sur Youtube des théories complotistes à propos de cette affaire. Certaines comptabilisent des centaines de milliers de vues.

L'armée américaine

Pour certains, le MH370 a disparu des radars, parce qu'il a été abattu. Dans le livre MH370: The mystery, Nigel Cawthorne - auteur d'une série de livres sur la vie intime des papes, des présidents américains et autres dictateurs -développe un scénario qui a particulièrement déplu aux proches des disparus, qui ont trouvé la parution de son ouvrage prématurée. Selon lui, l'avion aurait été abattu par erreur au cours d'un exercice militaire conjoint mené par les Etats-Unis et la Thaïlande. Les recherches, veut-il croire, auraient d'ailleurs été faussées volontairement pour brouiller les pistes. "Après tout, aucune épave n'a été trouvée dans le sud de l'océan Indien, ce qui, en soi, est suspect", écrit-il.

Le 11-septembre

D'après une autre théorie, là aussi totalement dénuée de preuves mais largement diffusée sur Internet, le vol MH370 a été détourné et il est en train d'être préparé pour une attaque terroriste organisée pour l'anniversaire du 11-septembre. Dans une vidéo, Christopher Green, d'"Alternative Media Television", ceux qui auraient détourné l'avion pourraient l'équiper d'une "bombe nucléaire pour une attaque ultérieure qui pourrait littéralement détruire et raser une ville américaine".

Le MH17

  • Sans surprise, d'autres internautes se sont essayés à croiser deux actualités. Pour eux, le MH370 et le MH17 qui a été abattu en Ukraine en juillet 2014 sont un seul et même avion. C'est d'ailleurs le Mossad - les services de renseignement israéliens - qui l'aurait abattu. Jim Stone, qui se présente comme "journaliste" indépendant, n'a pas beaucoup d'arguments à avancer pour étayer ses propos. Il n'explique d'ailleurs pas ce qu'il est advenu du vrai MH17. Mais il en est convaincu: "Il fallait se débarrasser du MH370, des gens devaient être éliminés".

L'île mystérieuse (et la base militaire américaine)

Evidemment, la théorie de l'île mystérieuse est elle aussi revenue sur le devant de la scène, comme l'a repéré The Telegraph. Le MH370 aurait atterri sur une île britannique de l'océan Indien qui abrite une base militaire américaine: Diego Garcia. Devant le succès de la rumeur, un responsable de l'ambassade américaine en Malaisie a même dû affirmer dans le journal The Star qu'"il n'y avait aucune indication que le MH370 ait volé près des Maldives ou de Diego Garcia. Le MH370 n'a pas atterri à Diego Garcia". Encore raté.

La "force" inconnue

La liste ne serait pas complète sans une intervention surnaturelle. Mike Adams fait partie de ceux qui se sont chargés de diffuser cette "piste" moins de 48 heures après la disparition de l'avion, par l'intermédiaire de son site, Natural News. Selon lui, c'est l'oeuvre d'une "force entièrement nouvelle, mystérieuse et puissante" qui peut "sortir les avions du ciel sans laisser la moindre preuve". "Si une telle arme existe, celui qui la contrôle, quel qu'il soit, a déjà la capacité de dominer tous les pays du monde". Rien que ça!

A. D.