BFMTV

Un an après la catastrophe, le Japon commémore le tsunami

-

- - -

Il y a un an jour pour jour, le Japon était frappé par le plus fort séisme de son histoire. Un séisme de magnitude 9, suivi d’un tsunami meurtrier qui a fait près de 6.000 morts et plus de 3.000 disparus. Aujourd’hui, le pays leur rend hommage.

Les Japonais ont observé à 14H46, heure à laquelle est survenu le séisme le 11 mars 2011, une minute de silence à la mémoire des victimes du tsunami qui a dévasté la côte nord-est de l'archipel.

Après cette minute de silence, à Tokyo, le Premier ministre Yoshihiko Noda a prononcé un discours lors d'une cérémonie au Théâtre national de Tokyo, en présence de l'empereur Akihito et de très nombreuses personnalités.

Partout ailleurs dans le pays, notamment dans les villes de la côte nord-est, de nombreux Japonais ont prié en direction de l'océan Pacifique en cette journée de recueillement.