BFMTV

Typhon Neoguri: Tokyo sous des trombes d'eau

Typhon Neoguri au Japon a provoqué d'impressionnantes coulées de boue à Nagano

Typhon Neoguri au Japon a provoqué d'impressionnantes coulées de boue à Nagano - -

Le typhon Neoguri avance lentement vers les mégalopoles japonaises. La quasi-intégralité du pays est désormais concernée par des mises en garde ou alertes aux fortes pluies, vents violents, vagues gigantesques et montée du niveau de la mer.

Le coeur du typhon Neoguri précédé depuis plusieurs jours de pluies torrentielles, a touché jeudi les principales îles de l'archipel japonais et se dirige désormais vers Tokyo où des trombes d'eau ont commencé de s'abattre en début de soirée.

"Le typhon est arrivé juste un peu avant 7 heures (mercredi 22 heures GMT)" sur la préfecture de Kagoshima sur l'île de Kyushu, à un millier de kilomètres au sud-ouest de la capitale, a précisé un porte-parole de l'Agence de météorologie à l'AFP. A 19 heures locales (6 heures GMT), Neoguri, moins puissant mais qui se déplace désormais plus vite, à 40km/h, se trouvait au sud de l'île de Honshu, la plus vaste, où se trouvent les mégapoles d'Osaka (ouest), Nagoya (centre) et Tokyo (est).

Même s'il était encore à plusieurs centaines de kilomètres de la capitale, de fortes précipitations accompagnées de violentes rafales de vent ont commencé à frapper cette agglomération qui, avec la proche banlieue, compte plus de 35 millions d'habitants. Cela devrait s'accentuer dans la nuit et tout l'est, Tokyo compris, était sous alerte.

Avant que le centre de ce cyclone tropical ne surplombe le coeur du territoire nippon, sa périphérie avait déjà déversé depuis le début de la semaine des trombes d'eau sur un très large périmètre d'Okinawa (extrême-sud) au centre de l'archipel, avec des vents atteignant par endroits plus de 250 km/h.

200 vols annulés ce jeudi

Du sud-ouest au nord-est du Japon, la quasi-intégralité du pays est concernée par des mises en garde ou alertes aux fortes pluies, vents violents, vagues gigantesques et montée du niveau de la mer.

Neoguri a déjà balayé la partie la plus méridionale du Japon (Okinawa), distante de plusieurs centaines de kilomètres des îles principales (Kyushu, Shikoku, Honshu, Hokkaido). Il a fait une quarantaine de blessé et causé indirectement au moins cinq décès dans diverses régions. Il a un peu faibli depuis 24 heures, mais reste une dangereuse intempérie, d'autant que les territoires touchés ont déjà été fragilisés par les quantités énormes d'eau reçues en quelques jours.

Le typhon promenait jeudi matin des vents de l'ordre de 130 kilomètres par heure et plusieurs dizaines de centimètres de pluie devraient couvrir les sols des zones traversées, y compris Tokyo, avertit l'Agence de météo.

Près de 200 vols, essentiellement au départ et à l'arrivée des aéroports du sud de Kyushu, ont déjà été annulés pour la journée de jeudi, précise la NHK.

A. D. avec AFP