BFMTV

Lexus présente "Slide", un "hoverboard" inspiré de Retour vers le futur

Le Hoverboard, désormais une réalité avec "Slide" ?

Le Hoverboard, désormais une réalité avec "Slide" ? - Lexus

Lexus, division luxe du constructeur automobile japonais Toyota, a dévoilé mardi "Slide", un prototype de planche en lévitation. Ce concentré de technologie inspiré du cinéma voudrait rattraper la fiction et réaliser le rêve des fans de Retour Vers le Futur.

Pour innover, Lexus a fait un bond dans le passé. En 1985, le réalisateur Américain Robert Zemeckis imagine les aventures du jeune Marty McFly (Michael J. Fox) à travers le temps, dans le premier film de la trilogie Retour vers le futur. Quatre ans plus tard, il situe une partie du deuxième volet de cette épopée en 2015, dans un monde où les voitures volent, les baskets se lacent toutes seules et les jeunes lévitent sur leurs "hoverboards". Et ce moyen de transport pourrait bien devenir réalité, justement cette année.

L'entreprise japonaise Lexus a présenté mardi son prototype de planche en lévitation, le "Slide", directement inspiré du hoverboard de Marty McFly. 

Supraconductivité

Sur son site internet, Lexus précise la technologie utilisée pour faire léviter "Slide": la supraconductivité. "L'Hoverboard Lexus utilise la lévitation magnétique pour atteindre d'incroyables mouvements sans la moindre friction. De l'azote liquide refroidit les supraconducteurs et les aimants, combinés par Lexus pour créer l'impossible".

Cette technologie existe déjà: elle a été développée par les ingénieurs nippons à partir des années 60 et appliquée à un projet de train à très (très) grande vitesse. Le projet baptisé "Maglev" a dépassé les 600 Km/h lors des derniers tests en date, début 2015. Une ligne de ce train à sustentation magnétique reliant Tokyo à Nagoya est prévue... pour 2027.

Pour bien marquer le coup, Lexus a partagé un teaser digne des publicités à gros budget. "Rien n'est impossible - Il suffit juste de comprendre le pourquoi du comment":

Des zones d'ombres et un "fake"

Pour le moment, peu d'infos ont filtré sur le prototype. Quelles sont ses performances? son autonomie? une commercialisation et à quel prix? Autant de questions auxquelles la marque pourrait répondre dans les prochaines semaines, ménageant savamment les aficionados de ce genre de gadgets pour créer l'événement.

Et ceux qui sont fébriles à la vue de cette invention peuvent être sceptiques. Car Lexus n'est pas la première entreprise à annoncer avoir reproduit le fameux hoverboard. En 2014, la start-up HUVr présentait avec quelques stars américaines -dont le chanteur Moby et l'ancien champion de skate Tony Hawk- une planche similaire dans une vidéo. Quelques millions de vues plus tard, la séquence était en fait montée de toutes pièces et Hawk s'excusait pour avoir floué tant de monde.

Le skateur de légende Tony Hawk présente un faux Hoverboard, une petite blague pour laquelle il a dû s'excuser publiquement.
Le skateur de légende Tony Hawk présente un faux Hoverboard, une petite blague pour laquelle il a dû s'excuser publiquement. © Capture d'écran Youtube

Alors, le skate des airs est-il enfin une réalité? De nouveaux tests seraient prévus cet été à Barcelone, ville considérée par beaucoup comme la Mecque de la planche à roulettes. En attendant, certains internautes espèrent ou s'amusent de cette nouvelle annonce, trépignants à l'idée de faire la course comme dans leurs rêves un peu fous.

Quentin Dary