BFMTV

Japon: trois navires chinois dans des eaux territoriales des îles Senkaku

BFMTV

Trois navires gouvernementaux chinois sont entrés vendredi dans les eaux territoriales d'îles disputées avec le Japon en mer de Chine orientale, selon les garde-côtes nippons, alors que le Premier ministre japonais a averti que son gouvernement n'y tolèrerait aucun débarquement.

D'après les autorités nippones, ces bateaux de surveillance maritime ont pénétré vers 10h00 locales (03h00 en France) dans la zone de 12 milles marins (un peu plus de 22 km) entourant l'archipel des Senkaku, revendiqué avec force par Pékin sous le nom de Diaoyu.

Mardi, huit navires chinois avaient déjà vogué dans cette zone entourant les territoires dont les deux pays se disputent la souveraineté, un nombre qui a poussé le Japon à convoquer l'ambassadeur de Chine pour protester.