BFMTV

Japon: grand nettoyage après une éruption volcanique

Il s’agit de la 500e éruption du volcan cette année.

Il s’agit de la 500e éruption du volcan cette année. - -

Une escouade de balayeurs et de véhicules lanceurs d'eau étaient à pied d'œuvre lundi dans la cité méridionale japonaise de Kagoshima, après l'éjection d'une immense colonne de cendres par un volcan voisin.

Opération nettoyage ce lundi à Kagoshima, dans le sud du Japon. Une éruption du volcan de Sakurajima a provoqué une immense colonne de cendres dimanche après-midi, déposant de la poussière et des gravats dans la région où la circulation a été perturbée dimanche, avec des trains retardés et des automobilistes contraints d'allumer leurs phares en pleine après-midi.

Ce volcan en activité se situe à quelques kilomètres de Kagoshima, une ville portuaire du sud de l'île méridionale de Kyushu, à près d'un millier de kilomètres au sud-ouest de Tokyo.

Une soixantaine de balayeurs, assistés de véhicules équipés de canon à eau, nettoyaient la ville de ce manteau argenté lundi matin. "L'activité volcanique est plus calme ce lundi matin", a expliqué un responsable local de l'Agence de météorologie du Japon. "Il n'y a pas de signe avant-coureur d'une éruption de grande ampleur" avec dégagement important de lave, a-t-il voulu rassurer.

"Mon costume noir est devenu tout blanc"

Un filet de lave est sorti des entrailles du volcan dimanche, sans danger pour la population. Une zone de deux kilomètres restait néanmoins interdite d'accès.

Les habitants n’ont pas été directement en danger, mais ils ont dû se protéger avec des masques et des parapluies. "Je ne peux même pas parler", lance une habitante. "La cendre rentre dans ma bouche !"

"J’ai été choqué, hier mon costume noir est devenu tout blanc", raconte un autre. "Je réalise à quel point la vie est dure pour les habitants d’ici."

En fait, la population a l’habitude: il s’agit de la 500e éruption du volcan cette année. Mais c’est l’une des plus violentes : l’éjection de la colonne de cendres a provoqué un nuage de poussière qui s'est élevé jusqu’à 5.000 mètres d'altitude.