BFMTV

Indonésie: cinq morts dans les nouveaux séismes à Lombok

Des dégâts liés aux nouveaux séismes du 19 août, sur l'île de Lombok, en Indonésie.

Des dégâts liés aux nouveaux séismes du 19 août, sur l'île de Lombok, en Indonésie. - Badan Nasional Penanggulangan Bencana - AFP

Les nouvelles secousses qui ont frappé dimanche l'île voisine de Bali ont fait au moins cinq morts.

Les multiples séismes incluant une puissante secousse de magnitude 6,9 à faible profondeur qui ont secoué dimanche l'île touristique indonésienne de Lombok, ont fait au moins cinq victimes, ont indiqué les autorités ce lundi. 

Le premier d'une série de tremblements de terre enregistrés dimanche par des sismologues, d'une magnitude de 6,3, a frappé l'île peu avant midi, provoquant des glissements de terrain. Il a été suivi environ 12 heures plus tard par une secousse de magnitude 6,9 et au moins cinq fortes répliques, selon l'Institut américain de géophysique (USGS).

Cinq morts, de nombreux blessés

Cette île voisine de celle de Bali, dans le sud de l'Indonésie, a déjà été dévastée par deux puissants séismes les 29 juillet et 5 août, qui ont fait près de 500 morts et des centaines de milliers de déplacés.

Au moins cinq personnes ont péri à la suite de la forte secousse dimanche soir, deux dans l'est de l'île de Lombok, où se trouvait l'épicentre du séisme, et trois sur l'île voisine de Sumbawa, selon les autorités locales.

"Pour le moment, nous avons cinq morts et de nombreux blessés", a déclaré un porte-parole de l'antenne locale de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, Agung Pramuja, ajoutant que les autorités continuaient de recueillir des informations pour établir "le nombre exact" de victimes.

Des patients d'un hôpital de Sumbawa, une île située à un peu plus de 10 km à l'est de Lombok, ont été évacués par crainte d'effondrement du bâtiment.

Lombok a été en grande partie privée d'électricité à la suite des nouveaux séismes, a indiqué de son côté le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho. La panique s'est emparée des habitants, notamment dans l'est de Lombok, partie de l'île la plus touchée par cette activité sismique d'une intensité particulière.

A.S. avec AFP