BFMTV

Séoul refuse une apparente offre de dialogue de Pyongyang sur le nucléaire

BFMTV

La Corée du Sud a rejeté lundi une apparente offre de dialogue de la Corée du Nord sur le désarmement nucléaire transmise la semaine dernière à Pékin.

"Les actions sont plus importantes que les mots", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Unification sud-coréen, Kim Hyung-Seok, à propos d'une lettre remise vendredi par un envoyé du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un au président chinois Xi Jinping.

Selon les médias officiels chinois, Kim exprime dans ce courrier sa volonté de reprendre les discussions à Six (les deux Corées, Etats-Unis, Russie, Japon et Chine) sur le programme nucléaire nord-coréen.

Mais la Corée du Sud y voir un effort pour apaiser Pékin, irrité de n'être plus entendu comme il le souhaiterait par Pyongyang, plutôt qu'un signe sincère de modération.

A LIRE AUSSI:

>> Corée du Nord: l'heure des provocations

>> Nouveaux tirs d'essai nord-coréens, inquiétude à l'ONU

M.R. avec AFP