BFMTV

La Corée du Nord a libéré un missionnaire australien

BFMTV

Un missionnaire australien, arrêté en Corée du Nord le mois dernier après avoir été accusé de propagande religieuse, a été libéré par Pyongyang et est arrivé lundi à Pékin.

John Short, 75 ans, avait été arrêté à la mi-février, accusé par les autorités nord-coréennes d'avoir distribué des prospectus religieux, des "tracts bibliques", dans un temple bouddhiste de Pyongyang.

"Short a reconnu que ces actions étaient un crime impardonnable en violation de nos lois, a présenté ses excuses et a imploré le pardon", avait affirmé plus tôt lundi l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Dans un geste de "générosité" et au regard du grand âge du prisonnier, Pyongyang a décidé d'expulser le missionnaire, avait-elle ajouté.

Le régime considère les missionnaires étrangers comme des éléments de sédition cherchant à provoquer des troubles. S'ils sont surpris à se livrer à des activités religieuses, ils sont immédiatement arrêtés.

La Corée du Nord détient actuellement, depuis plus d'un an, l'Américain d'origine coréenne Kenneth Bae.

M.G. avec AFP