BFMTV

Corée: le Nord et le Sud, techniquement en guerre depuis 1953

Photo diffusée par l'agence de presse officielle nord-coréenne. Manoeuvres sur le place Kim Il-Sung en mars 2013.

Photo diffusée par l'agence de presse officielle nord-coréenne. Manoeuvres sur le place Kim Il-Sung en mars 2013. - -

Après l'annonce par la Corée du Nord qu'elle est "en état de guerre" avec le Sud, Séoul minimise. En effet, depuis la guerre de Corée en 50-53, la péninsule coréenne est toujours en conflit. Explications.

"A partir de maintenant, les relations inter-coréennes sont en état de guerre et toutes les questions entre les deux Corées seront traitées selon un protocole de temps de guerre", Pyongyang ne lésine pas sur les menaces. Mais, si Washington affirme prendre ces provocations "au sérieux", Séoul minimise ces menaces de guerre.

Depuis la fin de la guerre de Corée en 1953, les deux états, sont en effet techniquement toujours en guerre. La guerre s'est achvée par un armistice et non par un traité de paix. Si un armistice met fin à des hostilité, il ne met pas officiellement fin à la guerre. C'est la signature d'un traité de paix, qui proclame la fin d'une guerre.

"Pas vraiment une nouvelle menace"

Donc pour Séoul, il ne s'agit en aucun cas d'une déclaration de guerre.

"Ce n'est pas vraiment une nouvelle menace - seulement un élément dans une série de menaces de provocation", a réagi le ministère de l'Unification sud-coréen dans un communiqué. Le ministère de la Défense du Sud a ajouté qu'aucun mouvement de troupe particulier n'avait été observé près des frontières.

L'annulation du cessez-le-feu ouvre théoriquement la voie à une reprise des hostilités, mais selon les observateurs, ce n'est pas la première fois que la Corée du Nord annonce la fin de l'armistice.

"Une guerre totale et un conflit nucléaire"

L'armistice a été approuvé par l'assemblée générale des Nations unies et à la fois l'ONU et la Corée du Sud ont rejeté le retrait unilatéral de cet accord par le Nord.

Le communiqué du Nord avertit aussi que toute provocation militaire près des frontières terrestres ou maritimes entre le Nord et le Sud de la Corée entraînerait "une guerre totale et un conflit nucléaire".

> La Corée du Nord n'utiliserait l'arme nucléaire que pour préserver le régime >> "La Corée du Nord est irrationnelle et imprévisible"">La plupart des experts estiment que ces menaces sont pure rhétorique et qu'elles n'annoncent pas un affrontement concret, mais la situation est devenue maintenant si incertaine que tout léger dérapage pourrait entraîner potentiellement une escalade rapide.

A LIRE AUSSI:

>> Corée du Nord: "il n'y a pas grand-chose à faire à part attendre"

>> La Corée du Nord n'utiliserait l'arme nucléaire que pour préserver le régime

>> "La Corée du Nord est irrationnelle et imprévisible"

M.R. avec AFP