BFMTV

Chine: un client insastisfait détruit sa Maserati

BFMTV

Le propriétaire chinois d'une Maserati à 325.000 euros a engagé quatre gros bras pour détruire sa voiture à coups de masse, en protestation contre la qualité du service après-vente du constructeur italien, rapporte mercredi la presse locale.

Le propriétaire, un certain Wang, a mis en scène la destruction de sa Maserati Quattroporte à l'ouverture d'un salon de l'automobile à Qingdao, d'après le Qingdao Morning Post.

Des vidéos montrent les quatre hommes cogner de bon coeur. La voiture finit les vitres brisées, la calandre et la carrosserie défoncées, entourée d'une banderole accusant la firme italienne d'avoir pris les mauvaises décisions.

Wang avait acheté son véhicule en 2011 pour 2,6 millions de yuans, d'après le journal, soit environ cent fois le salaire annuel moyen d'un citadin l'année dernière.

"J'espère que les fabricants étrangers de voitures de luxe ont bien compris que les consommateurs chinois étaient en droit d'attendre des services proportionnés à la marque", a mis en garde Wang.

De son côté, Maserati Chine affirme que l'entreprise et le concessionnaire de Qingdao ont répondu aux plaintes du client.

S. T. avec AFP