BFMTV

Chine: arrestation d'humanitaires sud-africains, britanniques et indiens

BFMTV

L'association Gift of the Givers, basée dans la ville de Pietermaritzburg en Afrique du Sud, a annoncé aujourd'hui que 20 de ses membres avaient été interpellés vendredi à l'aéroport d'Ordos, en Mongolie intérieure, au nord de la Chine. 11 d'entre eux ont depuis été libérés, mais 9 restent incarcérés.

"On nous a fourni aucune explication pour ces arrestations. Les Chinois, qui tentent désormais de trouver une justification à ces détentions, ont avancé que certains des membres étaient liés à un groupe terroriste", a indiqué l'association sur sa page Facebook. "Les neuf restants sont gardés, sous aucune charge, dans un centre de détention, au motif qu'ils auraient visionné des vidéos de propagande".

Pékin avait ordonné l'an dernier une vaste enquête sur les organisations non gouvernementales (ONG) étrangères opérant en Chine, les autorités se défiant particulièrement des humanitaires se revendiquant de mouvements religieux. Des humanitaires d'obédience protestante offrant leur aide aux réfugiés nord-coréens ont notamment fait les frais de cette campagne, étant détenus ou expulsés.

la rédaction avec AFP