BFMTV

Boeing disparu: une possible zone de crash repérée en mer

Un satellite chinois aurait observé une possible zone de l'accident en mer.

Un satellite chinois aurait observé une possible zone de l'accident en mer. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Alors que l'avion de Malaysia Airlines est introuvable depuis sa disparition samedi dernier, un satellite chinois aurait observé la possible zone de l'accident.

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le week-end dernier pourrait enfin être localisé. Selon une agence chinoise, citée par CNN, un satellite chinois aurait observé une possible zone de l'accident en mer. Le gouvernement a dévoilé une image qui montre trois objets flottants de grande taille: 13 mètres sur 18 mètres, 14 mètres sur 19 mètres et 24 mètres sur 22 mètres, selon CNN.

Cette zone de crash serait la plus probable car, selon Richard Quest, correspondant de CNN, elle localise l'avion proche de sa trajectoire initiale, au sud de la mer de Chine, alors que l'hypothèse d'un demi-tour avait été évoquée avant que l'appareil n'échappe aux radars.

Au cinquième jour, les recherches pour localiser l'avion disparu peu après son décollage de Kuala Lumpur samedi restaient infructueuses. Ce n'est pas la première fois que des débris retrouvés sont attribués à l'avion mystérieusement évaporé. Dimanche, l'aviation vietnamienne pensait avoir repéré au large de ses côtes des objets brisés, semblant appartenir à l'appareil, mais l'information avait rapidement été démentie.

Dès lundi, la Malaisie avait étendu ses recherches en mer de Chine méridionale de 50 milles marins (environ 90 km) à 100 milles de rayon autour du lieu où le contrôle aérien a perdu le contact avec l'appareil. Le lendemain, le Vietnam avait annoncé l'extension de ses opérations "vers l'est et le nord-est". Pour sa part, la Chine a redéployé 10 de ses satellites dans l'espoir de parvenir à localiser.

Ces nouveaux éléments donnent bon espoir. "A partir du moment où les pièces seront identifiées comme étant celles du Boeing 777, cela va resserrer le cercle d'incertitude pour retrouver l'avion", pointe Gérard Feldzer, ancien pilote et spécialiste en aéronautique sur BFMTV. Les boîtes noires permettront enfin de comprendre le scénario.

CNN:une image d'un satellite chinois pourrait montrer l'épave du Boeing de Malaysia Airlines pic.twitter.com/SqxjoWKRUO
— Mathieu Coache (@MathieuCoache) 12 Mars 2014
L. B.