BFMTV

Birmanie : Aung San Suu Kyi demande le soutien de l'Inde

BFMTV

Aung San Suu Kyi, a demandé mercredi le soutien de l'Inde sur le chemin de la démocratie en Birmanie. L'ex-dissidente birmane devenue chef de l'opposition a également déclaré avoir été "attristée" que New Delhi se soit un temps "éloignée".

"J'ai été attristée que l'Inde se soit éloignée de nous lors de nos moments difficiles (...). Mais j'ai toujours eu foi dans la relation durable entre nos deux pays, sur la base de l'amitié durable entre nos deux peuples", a-t-elle déclaré lors d'un discours devant le Nehru Memorial Fund, à New Delhi.

Longtemps alliée sans réserve de la lauréate de Suu Kyi, l'Inde, qui partage 1.640 km de frontière avec la Birmanie, s'était rapprochée de la junte dans les années 1990, notamment sur des questions de sécurité et d'énergie.