BFMTV

Une Américaine poursuit son neveu de 8 ans qui l'a fait tomber

La plaignante réclamait 127.000 dollars de dommages et intérêts. (image d'illustration)

La plaignante réclamait 127.000 dollars de dommages et intérêts. (image d'illustration) - Grace Beahm - AFP

Jennifer Connell, qui s'est cassé le poignet lors de l'anniversaire du petit garçon, l'accuse de "négligence". Le tribunal lui a donné tort.

Sale histoire de famille. Une New Yorkaise de 54 ans a attaqué son neveu de 8 ans en justice. Elle lui reproche de l'avoir fait tomber en lui sautant dans les bras. Le tribunal du Connecticut, au Nord-Est des Etats-Unis, l'a déboutée. 

Les faits remontent au 18 mars 2011. Jennifer Connell arrive de New York pour fêter l'anniversaire de son neveu à Wesport, dans le Connecticut. Pour l'accueillir le petit garçon de 8 ans à l'époque avait couru vers elle, lui avait sauté dans les bras provoquant sa chute. Diagnostic: un poignet cassé.

Une capacité "à apprécier la vie" réduite

La tante avait porté plainte en février 2013 devant le tribunal de Bridgeport. la "victime", aujourd'hui âgée de 54 ans, estimait que ses blessures "avaient été causées par la négligence et l'insouciance" de son neveu. "Un enfant de 8 ans raisonnable aurait su, ou dû savoir, qu'une telle salutation énergique (...) pouvait provoquer les préjudices et pertes soufferts par la plaintive", selon sa plainte.

D'après la presse locale, Jennifer Connell réclamait 127.000 dollars de dommages et intérêts. Après moins de deux jours de procès, les six jurés l'ont déboutée, selon une source judiciaire, après avoir délibéré moins d'une heure. Jennifer Connell avait aussi fait valoir dans sa plainte qu'elle allait continuer à souffrir en raison de cette chute, qu'elle avait désormais une cicatrice au bras, et que sa "capacité à apprécier les activités de la vie avait été réduite".

la rédaction avec AFP