BFMTV

Sur Twitter, Barack Obama remporte la bataille des retweets face à Donald Trump

Barack Obama, le 05 décembre 2017

Barack Obama, le 05 décembre 2017 - SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Twitter dévoile lors d'une rétrospective les messages les plus relayés ou "aimés" en cette année 2017. L'ancien président Barack Obama devance Donald Trump.

L'ancien président américain Barack Obama a battu son successeur à plates coutures. Du moins sur Twitter : ses messages ont été bien plus souvent relayés cette année que ceux de Donald Trump, pourtant hyperactif sur le réseau social. 

Selon une rétrospective diffusée par Twitter mardi, trois tweets publiés par Barack Obama figurent dans le Top 9 des messages les plus retweetés en 2017. Aucun message provenant de Donald Trump ne figure dans cette liste.

Ici partagé plus presque 900.000 fois, un tweet à la fin du mandat présidentiel de Barack Obama, "Merci pour tout. Ma dernière demande est la même que la première. Je vous demande de croire- non pas en ma capacité de créer un changement, mais en la vôtre."

Qui plus est, c'est également l'ancien président démocrate qui détient le record annuel de mentions "J'aime" (4,6 millions) pour son tweet diffusé au moment de la mort d'une contre-manifestante, tuée par un sympathisant néo-nazi en août lors d'un rassemblement à Charlottesville dans l'est du pays. 

Le message montrait une photo de Barack Obama souriant à trois petits enfants penchés à une fenêtre, accompagnée d'une citation de Nelson Mandela : "Personne ne hait à sa naissance une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion". 

Ce tweet est aussi le deuxième le plus retweeté de 2017 derrière celui d'un jeune homme qui cherchait à gagner un an de nuggets de poulet auprès d'une chaîne de fast-food américaine. Il a compté 3,6 millions de partages.

Cependant, Donald Trump, est le dirigeant élu qui a été le plus commenté sur Twitter cette année avec son compte @RealDonaldTrump. Le président français Emmanuel Macron arrive quant à lui en cinquième position.

dossier :

Barack Obama

S.Z avec AFP